Browsing Tag

Foot

mascotte
La vie...

Les commandements de l’Euro 2016

Ayé. La grand-messe du foot made in Europe commence ce soir. Adieu soirées séries, dîners romantiques, discussions à haut niveau d’expertise politique (« à ton avis y aura encore combien de candidats à la primaire chez les Républicains, parce que là ils sont tous sur la ligne de départ ? »)… Bonjour pizza, bière (+ Picon pour les experts alsaciens), squat de la télé par la population mâle de la famille (quoique méfiance, les z’ados filles s’y mettent aussi) et remarques délicates du type : « quoi, t’as invité ta mère à dîner mais y a demi-finale ce soir ! annuel et préviens qu’on est tous malades ». Il y a aussi la phrase à haut risque, celle que l’on osera dire qu’une fois sous peine de relégation sur la terrasse par soir de pluie : « je mettrais bien dix euros sur la victoire des bleus pour le match d’ouverture », grand moment de solitude…

Euro-2016-la-liste-des-24-pays-deja-qualifies

Alors plutôt que d’être disqualifiés, chers footmaniaques, respectez les commandements de l’Euro 2016 :

  • la Giroud mania tu adopteras (si rasage de barbichette façon hipster, sinon Loris tu préféreras)
  • la coupe de cheveux ragondin tu proscriras (=crête façon animal échoué sur le haut du crâne avec côtés rasés, beurk)
  • la blonditude tu oublieras (comme Pogba au Mondial, en aucun cas tu n’y reviendras)
  • de pizza et/ou bière point tu n’abuseras
  • le budget des vacances sur la victoire de la Roumanie en match d’ouverture tu ne miseras
  • la télé grand format à Madame parfois tu laisseras
  • la règle du hors-jeu 23 fois avec patience tu réexpliqueras
  • tes crampons pleins de terre au milieu de l’entrée tu n’abandonneras (celui là il marche aussi APRES l’Euro…)

D’ici le 10 juillet date officielle de reconnexion des synapses la finale, je me passerai en boucle la sublime parodie de Cabrel le dépressif chronique by Lollywood (mes nouveaux chouchous, en particulier avec Kenji Girafe, une merveille) histoire de tenir le coup 😉

Image de prévisualisation YouTube

PS Plus sérieusement, dès ce soir, tous derrière les Bleus !

 

espagne-johannesburg
Ailleurs

Campeones del mundo

Johannesburg, 11 juillet 2010, l'Espagne devient Championne du Monde de foot, à la 116ème minute du match de finale qui l'oppose aux Pays bas. Pour l'un ou pour l'autre pays, c'était une première et pour cette fois ce sont les rouges (qui pour l'occasion ont joué en bleu…) qui repartent avec le précieux trophée.

La coupe 2010 a vu disparaître de nombreux poids lourds dès le début de la compétition : le champion en titre et le finaliste au premier tour, rien que ça. Certes l'Espagne n'est pas une petite équipe mais l'Angleterre et même l'Allemagne n'ont pas supporté le rythme sud africain. Mais aujourd'hui, la fête est belle au pays de Gaudi et de Cervantès et Orange Mécanique a du regretter hier soir de ne pas être dans les rues de Barcelone qu'elle aime tant.

"Seule la victoire est jolie" disait Michel Malinovski à l'arrivée de la Route du Rhum 1978 alors qu'il franchissait la ligne 98 toutes petites secondes après la vainqueur Mike Birch au bout de 23 jours de course. Les oranges ont vu s'envoler la coupe pour un tout petit mais énorme but. Un beau match, cependant, durant lequel les deux pays n'ont pas démérité.

L'équipe va bientôt rentrer et nul doute que l'été sera muy caliente du côté de Madrid, Barcelone ou Seville…

Photo (A.Ruesga) et titre empruntées à elpais.com, édition du 11 juillet 2010

maloko-louboutin-300x2901
Tendances

It-FIFA-shoes

Bon OK les premiers matchs du Groupe A ont été nuls… Pas dans le sens de la qualité du jeu (mes compétences ne me permettent pas un jugement aussi tranché) mais au vu des résultats. Moralité, la compétition (re)commence à la seconde rencontre pour la France, l'Uruguay, le Mexique et l'Afrique du Sud. Au diable les varices, trouvons des solutions.

Histoire de montrer un soutien indéfectible à notre équipe tricolore (ce qui, par les temps qui courent, me fait prendre des risques considérables mais qu'importe) je suis sérieusement tentée par le port assidu du modèle Maloko de l'ami Christian L. que miss Méca' m'a fait découvrir. Non les garçons, ne me remerciez pas, c'est bien normal.
A moi les talons, à vous les crampons !

 

Stade-Afrique-du-Sud1-300x2051
Ailleurs

FIFA South Africa 2010

11 juillet 2010. Johannesburg. Il fait une chaleur écrasante mais l'ambiance est au délire. Certes cela fait des semaines que les équipes de 32 pays disputent match après match la première Coupe du Monde de Foot sur le sol africain. Il y a eu des suprises, des déceptions, des sorties de piste prématurées… Mais aujourd'hui, la finale a sacré le vainqueur. L'équipe la plus efficace, celle où il n'y a pas qu'un capitaine, mais autant de joueurs capables d'emmener le reste de l'équipe vers la victoire. 12 ans après la fameuse victoire 3-0 contre le Brésil au Stade de France, Thierry Henry capitaine historique (à l'arrachée et sous la pression populaire contre les délires d'un certain raymond D.) et joueur talentissime, soulève la coupe au milieu d'un stade en liesse. Et dire qu'il a failli regarder tout cela depuis le banc, soi-disant bon à prendre sa retraite… Non mais franchement… A croire que la chaleur ne réussit pas à tous… Oublions les errances de Raymond qui sera bientôt (incessamment sous peu, très vite) remplacé par l'inoubliable Laurent Blanc fraîchement  libéré de ses obligations bordelaises.

12 juillet 1998 – 11 juillet 2010 l'équipe de France boucle la boucle et rapporte à la maison un titre pour lequel on aura mouillé le maillot, au propre comme au figuré. L'écrin de la coupe a été créé par la prestigieuse maison Louis Vuitton. Foi de fashionista, c'est bien le it-bag des quatre années à venir. Il est temps de le ramener sur les Champs-Elysées !!!

Mais non ne paniquez pas, Lady Pénélope n'a pas encore fondu les plombs après 2 jours de chaleur balbutiante. La Coupe commence ce soir, par un Uruguay-France au Cap à 20h30. Imaginons que je n'aie fait que prendre qu'un peu d'avance ! Allez les Bleus !

Photos Reuters & www.trenditude.fr